Saint Nazaire Infos

Basket-ball nationale 3 : l'ABCN assure le minimum vital

Hier soir dans sa salle de la Berthauderie, l'ABCN (Atlantique basket club nazairien n'est jamais parvenu à régaler son fidèle public. Méconnaissable par rapport au match contre Rezé, la formation de Guillaume Fradin a cependant assuré l'essentiel à savoir s'imposer (71) face à une formation brestoise (61) accrocheuse. Au final, les Nazairiens empochent leur troisième succès d'affilée et remontent dans la première moitié de tableau.

« Avec cette victoire, Brest se retrouve à trois points derrière nous et on se met à l'abri ». À elle seule, cette déclaration du président Patrick Guineheuf montre bien qu'à défaut d'être génial, il faut parfois savoir gagner pour éviter de connaître de futures désillusions. En ce sens, l'Atlantique Basket-Club Nazairien a parfaitement rempli sa mission sous les yeux de la députée Marie-Odile Bouillé, qui a d'ailleurs donné le coup d'envoi de la rencontre. Un début de match insipide ne laisse guère d'illusion quant à la qualité technique de cette opposition. De part et d'autre, on pratique un basket approximatif et dénué de rythme. À ce jeu, les locaux se montrent cependant plus efficaces, grâce à Siméon le seul à surnager dans un ensemble très moyen. Côté brestois, Gwané-Engoué se bat comme un beau diable et parvient à limiter les dégâts. Mieux, dans le second quart-temps profitant d'une certaine léthargie des locaux, il permet à sa formation de recoller à la marque et même de prendre l'avantage 31/32 à la pause. On se dit alors, que la tâche ne va pas être facile pour les locaux qui à ce stade de la rencontre cumulent 12 fautes personnelles contre 5 seulement aux visiteurs.

Siméon sonne la révolte

Le tonnerre de Brest allait-il tomber sur la tête des Nazairiens ? Non ! Blino et Henderson jusqu'àlors assez discrets se chargèrent de sonner la révolte bien aidés en cela par Siméon au four et au moulin. Peu à peu , le match se débrida, sans atteindre  des sommets. Le public commenca à donner de la voix, pour assister à un véritable chassé-croisé. À 50/43 à la fin du 3e quart-temps, la rencontre était loin d'être gagnée, d'autant plus que les Brestois continuaient de jouer crânement leur chance. Malheureusement, ces derniers allaient commettre de nombreuses fautes dans la dernière ligne droite. L'ABCN pourtant peu en verve maintenait les Brestois à distance sous l'impulsion de Siméon auteur de trois dunks* qui soulevèrent l'enthousiasme d'une salle n'ayant guère eu l'occasion de vibrer. Blino parachevait la victoire des siens en inscrivant deux lancers francs dans les dernières secondes d'une rencontre qui ne restera pas dans les annales. Conscient de la faiblesse de son équipe aux lancers francs et à mi-distance, Guillaume Fradin l'entraîneur nazairien ne voulait retenir que le troisième succès consécutif de l'ABCN : « Nous voulions prolonger la dynamique actuelle et nous y sommes parvenus, sans réaliser un grand match ». De son côté, l'entraîneur brestois Stéphane Bourgeois ne semblait pas plus déçu que ça, malgré la défaite : « Mes joueurs se sont montrés courageux compte tenu des nombreuses absences. Ils ont appliqué le plan de jeu décidé avant match et fait preuve de solidarité ».

Un exploit à Nantes ?

Avec cette nouvelle victoire, l'ABCN remonte donc à la 6e place avec 23 points mais n'est toujours pas rassuré sur son avenir. En effet, si Betton et le CPB semblent quasiment condamnés, les Nazairiens restent sous la menace d'Angers,de Brest à 3 pts, de Fougères à un point et d'Avrillé à égalité. Les Nazairiens qui se rendront le week-end prochain à l'Hermine de Nantes seraient bien inspirés de réaliser une performance sous peine de se mettre la pression avant la réception du CPB de Rennes le 18 février, puis Laval ensuite.

 

En résumé
Saint-Nazaire 71 - Brest 61 (19/12- 12/20 -19/11- 21/18).
Saint-Nazaire : Devezeaud 4 - Blino 18 - M. Shay 4 - Henderson 18 - Siméon 23 - Haidara 4.
Pour Brest : Caro 8 - Naja 6 - Carré 18 - Onanroy 6 - Leberre 10 - Gwané-Engoué 13.


* Dunk : Action de jeu au basket-ball qui consiste à marquer un panier en rabattant le ballon dans le cercle tout en exécutant des figures spectaculaires dans les airs.

 

Auteur : YE | 05/02/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Les résultats sportifs de Saint-Nazaire : le SNVBA renoue avec le succès ! »
Article suivant : « L’histoire de la boxe nazairienne, les années 70 »

Vos commentaires

#1 - Le 07 février 2012 à 13h09 par zallo john, Abidjan (cote D Ivoir)
salut moi je suie un basketeur je cherche un clube pour m intégré cellui qui me veur dans son equipe je suie parten mon numero est le suie vent +22503786149 ou+22557176599 mercie

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter