Saint Nazaire Infos

Basket-ball Nationale 3 : de mieux en mieux pour l’ABCN

ABC Nazairien- UJAP Quimper : 81 - 68. Après une entame de match déterminante l'ABCN s'est montré solide.
Wabo fut une nouvelle fois essentiel face à Quimper
Wabo fut une nouvelle fois essentiel face à Quimper

Le déplacement à Quimper, en octobre dernier, ne s’était pas idéalement passé pour les basketteurs nazairiens de l’ABCN alors malmenés par des Finistériens qui, avec l’Hermine de Nantes, « chassaient » derrière Cherbourg. Les données n’ont pas beaucoup changé sauf, qu’entre-temps, l’Étendard de Brest est venu se mêler aux poursuivants qui peuvent espérer venir coiffer sur le fil le leader de la Manche.
Depuis la mise à l’écart de l’entraîneur, Guillaume Fradin, pour insuffisance de résultats, le club cher à Vincent Lemert va beaucoup mieux. Éliminé pour deux petits points en Coupe de France face à une nationale 2 (la JALT Le Mans), victorieux à Vitré pour deux petits points, mais cette fois en sa faveur, le groupe d’Éliott Henderson, l’Américain plus jeune que jamais, savait que son maintien passait obligatoirement samedi soir, à la Berthauderie, par un succès revanche sur les Bretons.

Les Nazairiens avaient complètement pioché la semaine précédente lors de leur premier quart-temps. Cette fois, leur entame fut déterminante pour la suite avec des prestations haut de gamme à la « mène » de Devezeaud, et de Paillat, dans un autre registre, qui réduisirent les Quimpérois à l’impuissance, 32-15. La messe n’était pas dite, mais ce premier quart-temps avait fait des dégâts. Bien sûr, il y eut un petit relâchement par la suite avec la traditionnelle confusion « vitesse et précipitation », mais aussi un beau mano a mano entre Henderson et Hello. L’écart, toutefois, restera globalement le même à la pause.

Les Bretons, de retour des vestiaires, tenteront alors de renverser le cours des choses sous l’impulsion de Josse. Mais il y aura quand même encore 10 points d’écart dans le pire cas pour l’ABCN, un matelas confortable pour gérer la fin de la rencontre autour d’une solide défense.
« Il fallait continuer notre série de bons matchs. Notre entame leur a fait très mal. Ensuite, nous avons montré que nous étions solides », dira Éric Loiseau, l’entraîneur nazairien. De son côté, son homologue de l’UJAP restera perplexe même après la fin de la rencontre. « Comment avons-nous pu passer à côté de ce premier quart-temps qui nous fait très mal ? Je me pose toujours la question ». Il n’est pas le seul…


ABC Nazairien- UJAP Quimper : 81 - 68.
Quarts-temps : 32-15, 15-16, 16-21, 18-16).
Saint-Nazaire. Devezeaud (4), Slimani (3), Blino (4), Leroy (2), Zachée (12), Paillat (11), Mukenge Shay (7), Henderson (19), Saotic (5), Wabo (14).

 

02/02/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Volley-ball Ligue B : le grand pas du SNVBA »
Article suivant : « Handball : Saint-Nazaire n’est pas passé loin »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter