Saint Nazaire Infos

Baignade interdite à Porcé

Suite à̀ un incident sur le réseau d’assainissement, de l’eau non traitée a été rejetée en mer. La plage de Porcé est fermée à partir de ce jeudi 14 juin.

«Les services de la CARENE sont intervenus pour mettre un terme à ces rejets d'eaux non traitées par l'exutoire d'eaux pluviales, et permettre la remise en service du réseau.
Afin de garantir la sécurité de la population et par précaution en l’attente des analyses des eaux de baignade, la Ville de Saint-Nazaire interdit temporairement la baignade au niveau de la plage de Porcé.»

Source : communiqué de la Ville de Saint-Nazaire

14/06/2012 | 5 commentaires
Article précédent : « Réouverture de la plage de Porcé »
Article suivant : « Déconstruction du pont de la Matte enclenchée ! »

Vos commentaires

#1 - Le 15 juin 2012 à 07h09 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
bravo

et la cause de ce rejet d'eaux non traitées ?
la faute à pas de chance ? la faute à Sarkozy ? incident ? erreur humaine ?

tant que la France n'aura pas recouvert une certaine conscience professionnelle, il y aura toujours des erreurs d'études de sol, des erreurs de construction, des erreurs de maintenance, des erreurs humaines quoi.
je rappelle qu'en France il y a 58 réacteurs nucléaires et 1100 sites renfermant des déchets (sources écologistes).
pareil, je ne sais pas si quelqu'un s'est fait la remarque, mais l'eau du robinet est dégueulasse à Saint Nazaire.

Hollande, la France a besoin toi !!!
#2 - Le 15 juin 2012 à 11h05 par zack moullec, Saint-nazaire
Bravo!

Il est censé être raccordé à la nouvelle station des écossiernes.

On va rire quand, un jour d'été après de gros orages, les écossiernes vont déverser "accidentellement" comme on dit, leur merde (c'est le terme de l'"eau non traitée", puisque s'en est justement) au large (pas si loin) des plages de St-Marc!

Et que dire de cette ignoble canalisation en béton qui vient de saccager la partie gauche de la plage de St-Marc si chère à notre maire?

On massacre la "petite vallée" pour faire passer les canalisations dans les falaises, et là, sur la principale plage touristique de la ville, on fait une grosse buse de béton hideuse, sans prendre soin de l'enterrer (ou mieux de la faire passer plus loin).

Bus à 1,70€ le ticket à la rentrée (tarif unité dans le bus), arbres remarquables saccagés, plages défigurées...

Qui gère cette ville??? C'est le grand n'importe quoi!
#3 - Le 15 juin 2012 à 15h48 par jean-yves, Saint Nazaire
C'est quand même pas nouveau que le béton le plus hideux tient lieu de summum de l'architecture et de l'art au yeux de certains de nos édiles ! Soit il faut changer leur lunettes, soit il faut en changer si vous ne voulez plus voir de béton comme cela un peu partout !
#4 - Le 15 juin 2012 à 16h51 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
explication technique de zack moullec me laisse dubitatif

non pas que je remets en cause son explication, bien au contraire
mais plutôt qu'on a encore affaire à des champions des études
ces fameux ingénieurs et responsables qui sont sensés veiller sur le bien être des concitoyens.

pas un projet sans problème d'étude, de problème technique, de malfacon, etc ...
vous trouvez pas que ca fait chier (c'est le moment de le dire) tout le monde ?
et nos fameux grévistes de l'APAVE ? fameux bureau de contrôle sensé valider la fin de ces chantiers ? bon c'est peut etre pas l'APAVE qui était en charge. et puis ils sont trop préoccupés par leur petite personne, leur petit confort.

je pense que tout le monde se fout de tout.
on irait déposer une grosse merde devant la mairie ou la CARENE, personne ne s'en soucierait. on se ferait même arrêter par la police pour trouble à l'ordre public alors que nos collectivités s'accordent de déverser des tonnes de merde dans la mer.
bon faut pas le dire aux touristes qui vont venir. ca va les faire fuir.

Hollande ? qu'est ce tu fous ? la France a besoin de toi. lache ton rotweiller et ta merkel, et occupe toi de ta France ; puisque "moi, président ..."
#5 - Le 15 juin 2012 à 22h24 par bib, St Nazaire
je ne vois pas le lien entre le prix du ticket de bus et les canalisations d'eaux usées.
Un service se paye, d'autant que celui-ci est déjà grandement financé par les impôts locaux.

Pour le reste, j'attends avec confiance des informations claires sur cet incident, et le démenti de notre maire ou d'un adjoint sur les risques invoqués par Zack Moulleck

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter