Saint Nazaire Infos

Badre Belhaja devient champion du monde à 34 ans !

Hier soir, Salle de la Soucoupe, devant un millier de spectateurs, Badre Belhaja a sans doute écrit la plus belle page de sa carrière sportive. A 34 ans, il devient au terme d'un combat homérique, le nouveau champion du monde des « super-légers » et « mi-moyens ».
Badre Belhaja
Badre Belhaja

Tout avait été préparé avec le plus grand soin, par le Sitangym pour que cette soirée soit une réussite. Jawad Garni président du club et Badre Belhaja n'ont rien laissé au hasard et cette réunion de boxe Thaï, avec ses deux championnats du monde professionnels, a tenu toutes ses promesses.
Que ce soit au niveau sportif ou organisation, pas une seule fausse note n'est venue perturber ce que l'affiche qualifiait d'incroyable défi. On regrettera seulement, que les Nazairiens ne se soient pas déplacés plus nombreux pour assister à des combats spectaculaires, intenses et ô combien riches en émotions.
En guise de hors-d’œuvre, 4 rencontres amateurs ont permis au public de patienter et de se familiariser avec les techniques de cette discipline. Au fil des affrontements sans merci, l'ambiance est montée crescendo tout comme la qualité des combats.
Puis, la soirée est passée au stade supérieur avec le programme réservé aux professionnels. Si l'on excepte le simulacre de combat entre deux Belges, Rachid Boumalek et Moussine Abderaman, force est de reconnaître que le public s'est plutôt régalé. L'opposition entre le Brestois Erick Renon et le Parisien Vatsana Sedone a longtemps tenu les spectateurs en haleine, avant que ce dernier ne soit donné vainqueur aux points.

Un Thaïlandais trop sûr de lui

Pour le premier des deux championnats du monde, le combat entre le français Albert Chey et Thong Pouy Dee champion du monde en titre, promettait d'être indécis et il le fut. Le Thaïlandais légèrement favori et titulaire de 170 victoires en 200 combats a vraisemblablement été trop confiant. Après un premier round à l'avantage du français, les débats se sont équilibrés et les deux boxeurs se sont rendus coup pour coup. Au jeu du chat et de la souris, le champion de Lumpini 2010 s'est montré le plus adroit, faisant preuve d'une suffisance qui a eu le don d'énerver le public. Son adversaire s'en est vite rendu compte et a su faire pencher les encouragements en sa faveur développant de nombreuses attaques. Mais, à l'issue du 4e round, rien n'était fait et donc la 5e reprise devait être décisive. Albert Chey porté par le public s'est déchaîné et a tout donné. D'ailleurs, les arbitres ne s'y sont pas trompés en donnant la victoire au français qui contre toute attente s'est emparé de la couronne mondiale.
Un succès mérité venu sanctionner une plus grande détermination face à une certaine nonchalance du Thaïlandais.

Victoire du courage et de la volonté

Moment phare de la soirée, le combat entre le Thaïlandais Phalang Gnum champion du monde en titre et le Nazairien Badre Belhaja, a débuté par les hymnes nationaux respectifs. L'occasion pour le speaker de rappeler à l'attention du public que siffler la Marseillaise était passible d'une peine de prison. Un rappel à l'ordre ô combien nécessaire, l'hymne français ayant été sifflé lors du précédent combat. Cela dit, après une entrée sur le ring digne d'un show à l'Américaine, le grand défi de la soirée a pu débuter sous les encouragements d'une salle tout acquise à Badre Belhaja.
Dans le premier round, les deux adversaires ne se sont guère livrés, chacun observant l’autre, en affichant une certaine méfiance. Au cours de la seconde reprise comme dans la 3e, Badre Belhaja a quelque peu forcé son adversaire à se découvrir, encaissant les assauts, mais délivrant au passage quelques coups précis. Dans la foulée, et malgré une certaine fatigue, Badre Belhaja est passé à l'offensive. Le champion du monde à l'image de son compatriote dans le précédent combat a alors esquissé quelques sourires qui ont provoqué les huées du public. Sûr de lui, le Thaïlandais ne s'attendait sans doute pas à une opposition aussi solide, d'autant plus que Badre Belhaja n'avait qu'un seul combat dans les gants avant ce rendez-vous mondial. Mais, il faut croire que cela était suffisant pour l'ancien champion du Maroc, trois fois médaillés aux championnats du monde. Malgré une interruption de carrière de trois ans, le franco Marocain n'a rien perdu de sa hargne légendaire et la 5e reprise l'a démontré. Littéralement transcendé par la foule et par son coach et ami Jawad Garni, le Nazairien s'est jeté corps et âme dans la bataille. Multipliant, les attaques « pieds poings » et « coup de genou », Badre Belhaja a étouffé le champion du monde, faisant ainsi basculer la décision finale en sa faveur.

A l'énoncé du verdict, le boxeur nazairien s'est effondré de bonheur sur le ring dans l'ivresse générale. Le service de sécurité n'a rien pu faire contre les spectateurs qui ont envahi le ring, manifestant à leur façon, leur immense bonheur. Contre toute attente, Badre Belhaja s'est donc emparé de la ceinture mondiale aux dépens de Phalang Gnum qui a eu le tort de sous-estimer un adversaire qui réalise à cette occasion un authentique exploit. Au terme de son combat, Badre Belhaja avait du mal à réaliser :" C'est l'accomplissement d'une longue carrière. Jusqu'à maintenant, j'avais la frustration de ne pas avoir gagné à Saint-Nazaire. Ce soir, j'ai été le meilleur. J'ai fait la différence dans le dernier round, mais ce succès a demandé beaucoup de sacrifices. Mon adversaire a été joueur, il a évité l'affrontement et j'ai su en profiter tout en faisant parler mon expérience de la boxe anglaise. Ce qui compte aujourd'hui, ce n'est pas la manière, mais c'est le résultat et avec l'aide du public j'ai pu remporter ce succès, chez moi à Saint-Nazaire".

Quant à l'histoire, elle retiendra que Badre Belhaja est devenu champion du monde de boxe Thaï, un 26 juin 2011 à 0 h 25 min. Une date qui n'en doutons pas, restera dans les annales du sport nazairien. Après tout, ce n'est pas tous les jours que l'on a un champion du monde à Saint-Nazaire.
 

La video extraits du combat

Auteur : YE | 26/06/2011 | 20 commentaires
Article précédent : « Sandball à St-Marc : Un vrai sport nature »

Vos commentaires

#1 - Le 26 juin 2011 à 21h15 par bubbleclot, St Nazaire
Très beau combat, très belle victoire, tout le travail fait par JAWAD et BADRE a été bénéfique, ils ont tous les deux gagné leur "Grand Defi" Félicitations à Jawad pour l'organisation et à Badre pour son fabuleux combat, t'es le meilleur, lâche rien.
#2 - Le 26 juin 2011 à 23h56 par bigjoe
A 34 ans il relève le défi et obtient son titre de champion du monde thai; ce sportif complet, ce jeune homme dont le cœur est empli d'amour pour sa famille, mérite son titre. Bravo à lui et à son team jawad/
#3 - Le 27 juin 2011 à 21h18 par atout pique, Saint-nazaire
Mon cher Louis,
tout comme le journaliste qui a couvert l'événement j'ai effectivement été emballé par ce titre ô combien mérité. Je vous suggère de contacter M. Belhaja lui-même pour vous expliquer comment il a pu en a arriver là. Ceci étant, à voire votre commentaire, je vois que vous n'étiez pas présent à ce gala. Sans quoi, vous ne vous poseriez pas ce genre de questions. Alors facile de critiquer, et de sous-estimer de type de performance. Et vous à part tenter de diminuer la portée de ce titre de quoi êtes vous capable ?
#4 - Le 27 juin 2011 à 22h06 par DER, Sn
bravo badre n'en déplaise aux détracteurs comme ce "louis" qui visiblement ne connais rien à ta carriere : pour t'éclairer Mr louis il n'a pas qu'un combat mais plutot un combat de préparation de haut qu'il a disputer en thailande avec un adversaire du calibre de l'ancien champion du monde voila Mr louis. et de toute facon on devrait se rejouir d'un homme humble et digne comme badre et comme dit la citation "le CHIEN abboie et la machine BADRE passe" ah ah ah

UN GRAND BRAVO POUR CE SUCCES A BADRE ET JAWAD
#5 - Le 28 juin 2011 à 08h36 par BY, St Nazaire
Mr Louis avant de porter des jugements sur un boxeur et surtout sur Badre on se renseigne avant sur sa carrière.
C'est un grand boxeur qui mérite largement sa ceinture de champion du monde et je le félicite ainsi que Jawad pour ce fabuleux gala qu'ils nous ont offert à tous.
#6 - Le 28 juin 2011 à 10h32 par Alexandre, St Nazaire
Félicitation pour ce titre de champion Badre, ta été magique !!! Merci
#7 - Le 28 juin 2011 à 10h34 par stef, St Nazaire
bravo et merci de nous avoir permis de vivre ce grand moment. repose toi bien ciao
#8 - Le 28 juin 2011 à 10h37 par brahim, St Nazaire
-1999/2000 : vice champion de Maroc de thaï boxing
-1999/2000 : sélectionné pour la coupe du monde de thaï boxing

palmarès

Championnats nationaux
- 2002/2003 : champions du Maroc de boxe
Nommé meilleur boxeur de la saison
- 2001/2002 : champion du Maroc en boxe
-1999/2000 : champion du Maroc en full-contact
-1999/2000 : vice champion de Maroc de thaï boxing
-1999/2000 : sélectionné pour la coupe du monde de thaï boxing
-1998/1999 : champion du Maroc semi prof full-contact
-1998/1999 : quart finaliste championnat du Maroc de kick boxing
-1997/1998 : classé 3ème au championnat du Maroc en full-contact
-1996/1997 : vice champion du Maroc en full contact

Championnats internationaux

2003 : Gala international Maroc vs Espagne boxe en Espagne (Séville ) "boxe"
2003: Rencontre international Maroc vs l'équipe olympique de France marakeche " boxe"
2002: Gala mondial en thaï boxing Maroc vs hollande thai boxing
2001: médaillé au championnat du monde wako en Yougoslavie ful contact
2001: quart finaliste en boxe au jeux méditerranéen en Tunisie
2001: participation au gala international en full contact Maroc vise Italie
3 fois médaillées de bronze en championnat du monde de full contact du WAKO ET WKA Italie tchèque et Yougoslavie

boxeur Professionnel en France depuis 2003 avec 24combats et 20victoires.
vice champion du monde IBF BOXE
#9 - Le 28 juin 2011 à 11h49 par brahim, St Nazaire
Championnat du Monde Lignt,Full contact,Kick,Thaï Boxing WKAO

- Tarek ELMADNI Médaille d’Or (- 60 Kg
- Fikri TIJARTI Médaille d’Or ( - 60 Kg
- Ahmed MSAKOUM Médaille d’Or ( - 81 Kg
- Badr BELHAJA Médaille de Bronze(- 63
- Amina OUJI Médaille d’Argent (- 52 kg
- Kabira ROCHDI Médaille d’Argent (- 65 kg –
- Rachid BOUMALEK Médaille de Bronze (- 57 kg –
- Fatima RGUIGUE Médaille de Bronze (- 60 kg –
- Abdelaziz AMJANE Médaille de Bronze (- 63 kg –
- Badr BELHAJA Médaille de Bronze (- 67 kg –
- Khalid HANINE Médaille de Bronze (- 71 kg –
- Rachid OUZGANE Médaille de Bronze (- 91 kg –
#10 - Le 28 juin 2011 à 11h57 par younteam, St Nazaire
é à Casablanca, Badre Belhaja (31 ans) a pratiqué le karaté, le full contact, kock boxing boxe thai pancrace taekwondo..(trois fois médaillé en Championnat du Monde). Depuis l’âge de 17 ans il pratique le sport de haut niveau. A 25 ans il se met à la boxe anglaise : il sera même deux fois Champion du Maroc en boxe. Puis, en 2004, c’est la venue en France. Pour la boxe. "En 2003, suite à un combat test, le Boxing Nazairien lui propose un contrat et l’aide à s’installer en France. Salle de Porcé, encadré par Roland Cazeaux et son fils Stéphane, ses entraîneurs (l’un et l’autre champions de haut niveau), Badre Belhaja enchaîne les combats en catégorie mi-moyen. Il en gagne de nombreux avant la limite : "Ce type d’issue plaît au public
#11 - Le 28 juin 2011 à 12h03 par younteam, St Nazaire
Je connais Badre depuis longtemps :) et je peux vous garantir que ce titre de champion du monde est l'aboutissement d'un long travail, de préparation, d'organisation et de sacrifice au niveau professionnel et familiale en espérant que les jeunes prendront le relais le plus vite possible, RESPECT à toi Badre,
ton entraineur,
#12 - Le 28 juin 2011 à 19h19 par bubbleclot, St Nazaire
Très beau palmarès, félicitation Badre et je te rajoute a ton palmarès Champion du monde WMA de boxe thai ;)
#13 - Le 30 juin 2011 à 12h18 par ken, St Nazaire
MDR les gens comment ils parlent de ce boxeur Badre Belhaja, il est monté sur le ring pour gagner cette ceinture et il l'a gagné avec fierté et dignité. Badre tu mérite cette ceinture et cette victoire, n'écoute rien et avance comme tu sais si bien le faire.
#14 - Le 30 juin 2011 à 22h54 par Boxe, St Naz
Félicitation Badre la ceinture tu la mérité ! Ta famille et tes ami t'encourage jusqu'au bout ceux qui disent le contraire ne connaissent pas ton parcours..
Bon courage pour la suite
#15 - Le 03 juillet 2011 à 23h41 par haytam, Nice
wowwwwwwwwwwwwwww vrmt fier de toi grd frer continue kom c champion t es notre champion e tu l restera j en suis sur :)rebbi maak
#16 - Le 04 juillet 2011 à 10h11 par younteam, St Nazaire
t'es un champion sur le ring et dans la vie.
#17 - Le 20 février 2012 à 15h17 par poric, Nantes
un grand merci au sitan gym de nous avoir regale merci jawad badre et toute la team
#18 - Le 24 février 2012 à 00h39 par poric, Nantes
juste 1 kestion c pour kan la remise de titre on jeu
#19 - Le 24 février 2012 à 00h43 par miski, La Rochelle
c kan le prochain spectacle a st nazaire
? et encor merci a vous badre et jawad pour le 25 juin
#20 - Le 05 août 2013 à 19h51 par djenid, Saint Nazaire
superbe combat,les deux champions nous ont regaler!!! un vrais moment de plaisir.Franchement "m achalla pour notre frere badre que dieu le garde lui est sa famille"ET inchalla avec la force d!!!alla il poura peux etre transmettre sont savoir faire a un de nos jeunnes et en faire un grand champion!!!.Qui sait de quoi demain sera fait???? votre frere kamel zawali vive chabiba gadra

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter