Saint Nazaire Infos

Avis favorable pour le parc éolien

Le projet de champs éoliens offshore de Saint-Nazaire vient de recevoir un avis favorable de la commission d’enquête publique. Cette dernière s’est déroulée à l’automne et visait à informer le grand public et à recueillir l’avis des personnes souhaitant s’exprimer.

Résidents, acteurs économiques et locaux, et même les ONG étaient invités à faire part de leur préoccupation concernant le projet de parc éolien à Saint-Nazaire. L’analyse des avis et des arguments a ensuite été confiée à Nass&Wind. Il en ressort que l’argument de l’impact visuel des bâtiments n’a pas été retenu, bien qu'il ait été le premier sujet de préoccupation exprimé lors de l'enquête publique. Les experts se justifient par le fait que les 80 machines vont être implantées à plus de 12 km de la côte. Pour établir ce jugement, la commission s’est rendue sur un site similaire au projet ligérien, dans le Kent (Angleterre) à Ramsgate. Elle en a conclu que l’impact visuel « était susceptible de varier très rapidement au cours d'une même demi-journée, jusqu'à en faire disparaître en partie la vision ».

La commission du parc de Saint-Nazaire émet toutefois une réserve à son avis favorable. Elle souhaite "que le porteur de projet participe à un ou plusieurs programmes de réduction de la mortalité à la source, sur ses lieux de nidification, du Puffin des Baléares".

Auteur : Y.P | 15/01/2016 | 6 commentaires
Article précédent : « Port de Nantes-Saint-Nazaire : Le trafic continue de chuter »
Article suivant : « Airbus augmente sa production »

Vos commentaires

#1 - Le 17 janvier 2016 à 08h29 par Collas, Saint Prouant
Petite rectification,c'est bien cet été de juillet et août que cette Enquête a été programmée quand les opposants sont en famille... Il fallait lire les Pages Juridiques de la Presse locale pour en être avisé ou avoir la chance de voir les panneaux à l'entrée des plages... Donc une participation faible mais quand même 68% d'opposants qui pensaient être pris en compte... Une Pétition de 665 signatures sans intérêt...? L'horizon est maintenant offert aux Promoteurs ainsi que les fonds marins le Rapport des Commissaires montre bien l'opposition http://www.loire-atlantique.gouv.fr/content/download/19523/141777/file/Rapport%20raccordement.pdf et liste bien l'impact sur le milieu marin et terreste avec les Câbles HT 225 000 volts de St Marc à Prinquiau... Avec le Collectif "Côte Ouest Sans Eolienne" nous avons déposé 29 remarques voir pages 129, 130 et 131 Christian Collas
#2 - Le 17 janvier 2016 à 15h31 par JC St. Marc, Saint-nazaire
Vendeurs de vent.

Seuls les coûts HT du KW/h injecté sur le réseau de transport sont à comparer, ce qui donne :
- éolien maritime minimum contractuel imposé par nos idylles 2 euros le KW/h .
- coût de base du KW/h facturé par EDF près de 0,9 euros.
La prochaine étape, à court terme, est le doublement du prix de l'électricité, mais c'est pour le bien de la planète, ha ha ha ???
Pour une production d'électricité fiable, continue et abordable par tous, l'éolien et le voltaïque sont à l'évidence pour un électro-technicien intellectuellement indépendant, les plus mauvaises techniques de substitution.
#3 - Le 25 janvier 2016 à 11h10 par Lemere
Messieurs les opposants, jusqu'ou iriez-vous dans votre combat? Là est la vraie question.

Parce que sérieusement JC de St-Marc,
qui parle de substitution? Les textes les plus contraignants ne parlent que de 20% de la production à réaliser sans effet de serre.
Si le bien de la planète vous fait rire, c'est que l'avenir de vos enfants et petits enfants vous fait rire aussi !
Tant mieux pour ces petits privilégiés.

Reste que vous leur souhaitez d'être "petrolo-dépendants", quand on voit ou cela méne le monde aujourd'hui ( et je ne parle pas de l'effet de serre), on se dit que les terroristes ont de beaux jours devant eux.
#4 - Le 26 janvier 2016 à 12h45 par Wagner
Comme d'habitude en France on singe ce qui marche mal à coté de chez nous, avec plusieurs années de retard et on devrait crier victoire.

L'éolien Offshore ne donne pas de résultats satisfaisant et ça coûte énormément d'argent. Évidement ça crée des jolies parts de marchés pour faire fonctionner les acteurs privés, à la manière de la surconstruction de logement à Saint-Nazaire.

Bref, encore une opération de communication politique mêlée à des intérêts privés.
#5 - Le 28 janvier 2016 à 21h02 par JC St. Marc, Saint-nazaire
Lemere,

Je n'ai certainement pas votre hauteru d'esprit pour juger des effets géopolitiques du pétrole.
Je ne connais pas votre spécialité professionnelle mais pour ma part, comme technicien études-production-distribution d'électricité, je revendique d'être un "septique" et non un "croyant" puisque c'est la plus importante parmi les qualités nécessaires pour bien exercer ce type de profession.

Vous reprochez aux opposants, et à moi en particulier, de ne pas sauver la planète.
En effet je n'ai pas votre grande ambition, mais plus modestement, en dehors des nombreuses fausses bonnes raisons techniques-environnementales-création d'emplois, celle de ne pas alourdir la facture de nos concitoyens et en particulier de ceux en précarité ou qui le deviendront grâce aux plus que probables fortes augmentations de la taxe CSPE déjà de 18% pour financer ce type de fantasmes. Ce qui ne semble pas votre cas.

Tant mieux pour ces privilégiés dites vous en parlant de mes enfants.
Ne vous inquiétez pas pour eux, tout va bien, mais je suppose que ce commentaire est dû au "stmarc" de mon pseudo.
Dans ce propos je perçois un sentiment de jalousie qui à mes yeux ne vous honore pas, même si quitte à vous déplaire encore plus je ne peut-être classé parmi les riches mais plus modestement dans la classe dite moyenne.
Parmi mes nombreux défauts je n'ai pas ceux exécrables d'envieux ou jaloux que je vous laisse volontiers, les miens me suffisent.
Ce que j'ai acquit l'a été uniquement en travaillant 40 ans, sans héritage, dans le secteur très concurrentiel des société d'ingénierie internationales.

N'étant pas non plus rancunier, et partant du bon principe qu'il es préférable de faire envie plutôt que pitié, je vous souhaite une excellente année 2016 ainsi qu'a tous vos proches.
#6 - Le 02 février 2016 à 19h19 par Mezilégants, Saint-nazaire
Comme dirait l'autre il faut enterrer les éoliennes !!!
Marre de ces pseudos écolos qui brassent plus d'air que n'importe quelle éolienne!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter