Saint Nazaire Infos

Avancement sur le projet de la digue de Méan

Les riverains de Méan-Penhoët ont été invités le 16 octobre à une réunion afin de faire un point d’étape sur le projet de construction d’une digue à Méan.

Ce secteur a déjà été inondé à plusieurs reprises ces dernières années : le 4 août 2004, le 14 sept4embre 2006, le 19 septembre 2009, le 28 février 2010 lors de la tempête Xynthia et enfin plus récemment les 2 et 3 mars 2014.

Sauf le cas exceptionnel de Xynthia, ces inondations sont le résultat de pluies historiques, conjuguées à de très forts coefficients de marée. Afin de réduire cette menace, la Ville projette de réaliser une digue sur le secteur du port de Méan qui permettrait de contenir les débordements du Brivet.

Ce projet d’envergure est mené par les services de la Ville en lien étroit avec les services de l’État. Le début des travaux est programmé pour le second semestre 2015, après deux années d’études (de 2012 et 2014), en raison d’un dossier réglementaire très complexe (étude de danger, étude d’impact, étude loi sur l’eau).

La Ville espère que la validation par l’État (Plan de Prévention des Risques Littoraux) du dossier réglementaire avant la fin de l’année, ce qui permettrait de soumettre le projet à l’enquête publique début 2015.


Les travaux prévus
Les travaux consistent à réaliser une digue de hauteur de l’ordre de 1.50 m à 1.80 m hors sol. Cette digue sera constituée d’un merlon engazonné sur un linéaire d’environ 700 m entre l’écluse et le pont de Méan.

Ces travaux viennent compléter un programme d’interventions réalisées en 2012 pour un montant d'nviron 800 000 € TTC. Il consistait d’une part à créer un poste de refoulement au droit des écluses de Méan, ce qui permet de rejeter les eaux pluviales en cas de pluie et de marée haute. Un clapet anti-retour a été également mis en place au droit du port de Méan, empêchant ainsi l’intrusion d’eaux marines dans les canalisations d’eaux pluviales.

Planning
Le calendrier prévisionnel (en fonction des retours de l’État):
- de septembre 2014 à mai 2015 : finalisation des études (dont celle de l’État, dans le cadre du PPRL), appel d'offres, choix de l'entreprise ;
- janvier 2015 : enquête publique ;
- de  juin à décembre 2015 : six mois de travaux ;
- début 2016 : livraison de l’ouvrage.


Le coût de l'ouvrage est estimé à ce jour à 840 000 € TTC.

19/10/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Reprise de concessions dans les cimetières de Saint-Nazaire »
Article suivant : « Prolongation des travaux sur le Pont de la Matte »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter