Saint Nazaire Infos

Athlétisme : Rakoutou Tombou à Halle en salle

L’ESCO 44 a formé une championne il y a quelques années, Sandra Gomis, spécialiste du 100 m haies. Depuis le week-end dernier, on sait que le club nazairien possède une autre perle en sprint avec Rakoutou Tombou qui vient de décrocher sa première sélection internationale.

Ce junior de 18 ans qui a quitté Montauban pour rejoindre Saint-Nazaire avec sa tante qui déménageait participera à la rencontre triangulaire Allemagne, Italie, France qui se déroulera en salle, à Halle, en Allemagne. Ce sera ce week-end.

Quand il a signé à l’ESCO 44 qui n’était pas encore sous le label ACL 44, Patrick Rouene, le président du club, a vite été fixé. « C’était lors des inscriptions, en septembre. J’ai pris l’adhésion du jeune homme. Je lui ai demandé ce qu’il savait faire en athlé. Quand il m’a cité ses performances, j’ai compris que j’allais faire un chèque à son ancien club… »

Il y  cinq ans que Rakoutou Tombou pratique ce sport. « J’ai débuté en minime 2e année. Dès le début, je me suis dirigé vers le sprint et, chez les minimes, j’ai couru plusieurs fois avec un record à 11’’73 ».

Lycéen à Heinlex où il prépare un bac professionnel dans la perspective d’un BTS, il a forcément apprécié sa première sélection. « J’ai toujours rêvé de rejoindre l’équipe de France depuis que je fais de l’athlétisme ».

Objectif 6’’90

Rakoutou Tombou s’entraîne quatre fois par semaine sous la direction de Stéphane Leclainche. Il a beaucoup amélioré ses départs. « Il lui reste à en faire de même avec son finish. Il ne se casse pas suffisamment sur la ligne. Là, il peut gagner encore deux ou trois centièmes. Une de ses principales qualités est son relâchement naturel, mais il a aussi pour lui sa puissance », précise son coach qui estime le potentiel de ses coureurs aux alentours de 6’’90 sur le 60 m. Car il ne faut pas oublier Alexis Guisneuf, l’autre junior sprinteur du club, qui a réalisé 6’’98 en fin de semaine dernière.

Avec son nouveau chrono à 6’’94 sur 60 m, il doit pouvoir faire quelque chose de très bien en Allemagne. Ensuite, il y aura le championnat de France en salle à Val de Rueil où il aura pour principal adversaire un athlète à 6’’87. Puis il espèrera décrocher une qualification pour les championnats du monde junior qui auront lieu à Eugène, aux USA. En attendant, rendez-vous en Allemagne.

Auteur : M.P. | 28/02/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Volley-ball, Ligue A : La pente est savonneuse »
Article suivant : « Athlétisme : Deux sprinters de l’ACL 44 en finale nationale »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter