Saint Nazaire Infos

Athlétisme : L’Athletic Clubs Littoral 44 est né

Lundi soir, à la brasserie Le Ponton, sous la base sous-marine, a été présentée la nouvelle structure qui regroupe une grande partie des clubs d’athlétisme de l’ouest du département. L’Athletic Clubs Littoral 44 (ACL 44) est né.
 Les dirigeants des clubs et le nouveau comité directeur de l’ACL 44 autour du président, Jean-Philippe Reverdy (le plus grand, au premier plan
Les dirigeants des clubs et le nouveau comité directeur de l’ACL 44 autour du président, Jean-Philippe Reverdy (le plus grand, au premier plan

Il ne s’agit pas d’une fusion, mais d’un grand projet qui consiste à réunir des forces vives afin que la nouvelle entité soit respectée à tous les niveaux des compétitions que ce soit sur piste ou lors des épreuves de cross-country.
L’ACL 44 c’est le rapprochement de sept clubs, l’AC Saint-Brevin Sud Estuaire, le Côte de Jade Athletic club CJAC de Pornic, les quatre clubs de l’ESCO 44 que sont ceux de Missillac, Pornichet, Saint-André-des-Eaux et Saint-Nazaire ainsi que le Presqu’île Guérandaise Athletic Club (PGAC) qui regroupe majoritairement des athlètes de Guérande et La Baule mais aussi de Brière voire de la zone morbihannaise située au sud de la Vilaine.
Patrick Rouéné, président de l’ESCO 44 Saint-Nazaire, a rappelé que l’idée était dans l’air depuis un bon bout de temps. « Il y a un an que nous en parlons. Une première réunion avait eu lieu à Pornic avec le CJAC et le club de Saint-Brévin. On en a discuté également lors du cross de Missillac ». Tous les clubs concernés ont décidé d’adhérer au projet, le dernier à avoir pris sa décision étant le PGAC.

 

Autonomie complète

Il est important de savoir que les sept clubs conserveront leur nom, leur autonomie de gestion administrative et financière, les manifestations qu’ils organisaient, leurs propres entraînements etc.. « Chacun restera maître chez lui ».
Toutefois, l’ACL 44 aura son comité directeur et un président, le Brévinois Jean-Philippe Reverdy. « En fait, cette création correspond à un mouvement national qui a été entamé il y a une dizaine d’années et qui tend à favoriser les rapprochements et les ententes », précise le nouveau président qui sera entouré au sein du comité directeur par un représentant de chaque club, Audrey Mahé, Vincent Maudet, Patricia Zimouche, Simon Gergaud, Virginie Bonnet et Florent Augot.
Quels seront les avantages pour la nouvelle structure ? « L’objectif est de mutualiser les classements, les entraînements, les déplacements, la présence des juges et encadrants ce qui nous permettra de rivaliser avec les gros clubs du département ou des Pays de la Loire », précise la nouvelle équipe.

 

1190 licenciés !

En termes de chiffres, c’est impressionnant. L’ACL 44 avec l’apport des 221 licenciés brévinois, des 285 de Pornic et les 217 du PGAC va voir ses effectifs avec les sections de l’ESCO portés à 1190 adhérents ! Cela fera de l’ACL 44 le 2e club en Loire-Atlantique derrière le RC Nantes et le 6e de France ! Tous les points FFA (fédération française d’athlétisme) accumulés par les clubs seront, bien sûr, regroupés. Ainsi, l’ACL 44 en possèdera 7010 soit le 3e score du département et le 11e de France. Au niveau de l’encadrement, l’ACL 44 va réunir 50 entraîneurs et animateurs et 44 officiels dont cinq fédéraux.
L’ACL 44 aura aussi son budget puisque 5 € sur chaque licence seront reversés pour son fonctionnement. Un maillot commun sera aussi porté, couleur blanche et écritures noires. « Mais ce n’est qu’une ébauche pour l’instant » précise Patricia Zimouche.
Forcément, avec un tel effectif, l’ACL 44 aura de grosses ambitions même si « nous ne représentons pas que l’élite » est-il précisé. Le premier objectif concernera les championnats interclubs seniors avec l’espoir de passer la barre des 50 000 points pour accéder à la Nationale 1C. Pour les interclubs des moins de 23 ans, le but sera de qualifier les deux équipes hommes et femmes pour les championnats de France. Mêmes objectifs avec les jeunes, minimes et cadets, qui consisteront à qualifier quatre équipes hommes et femmes aux championnats de France. Bien entendu, l’ACL 44 pourra aussi se mettre en valeur lors des championnats de France de relais ou de cross en qualifiant plusieurs équipes sans parler des très nombreuses qualifications attendues sur le plan individuel pour tous les grands rendez-vous nationaux, que ce soit sur piste, en salle, en cross ou dans les courses hors stade.
 

Auteur : P.M. | 26/11/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Course hors stade : Foulées Hélyce en semi-nocturne »
Article suivant : « Basket-ball, Nationale 3 : Les Brestois restent les maîtres »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter