Saint Nazaire Infos

Airbus accusé de dépasser la Mesure

Airbus et un de sous traitants ne s'entendent plus : Airbus serait mauvais payeur et Mesure ne livrerait pas correctement. Airbus a refusé de participer à la médiation proposée ce mercredi.

Maurice Herblin, le patron de Mesure, entreprise de mécanique aéronautique basée à Saint-Brevin dénonçait son client dans Ouest France début octobre : Airbus lui devrait plusieurs millions sur un marché signé en 2010 pour 30 millions d'euros, accumulant des retards depuis quatre ans. Désormais avec 200 salariés et 90 % de son chiffre lié au constructeur d'avions, l'entreprise est piégée dans la dépendance.
Le journal rapporte qu'Airbus invoque des livraisons non conformes l'obligeant à détacher des experts pour assurer un support technique, et assure qu'elle a effectué un payement au début de ce mois et est à jour de règlement. Selon Mesure, d'autres factures resteraient impayées, les délais de payement pouvant aller jusqu'à huit mois. Maurice Herblin s'inquiète de ce refus de discussion, soupçonnant son client de vouloir précipiter sa chute parce qu'il s'est plaint publiquement et le pousser au dépôt de bilan afin de faire racheter l'entreprise.   
Pour la CGT d'Airbus Nantes l'avionneur aurait dans sa stratégie industrielle de réduire le nombre de sous-traitants.
Pour l'instant le dirigeant de Mesure s'accroche à cette médiation pour sauver son entreprise.

15/10/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « La Cité sanitaire se dirige vers l'équilibre financier »
Article suivant : « STX : le projet de la Brittany Ferries est-il définitivement à l'eau ? »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter