Saint Nazaire Infos

Actes de vandalisme

Ces dernières semaines, la Mairie a constaté un certain nombre de vols et dégradations volontaires, en particulier sur les monuments mémoriels.

Joël Batteux, maire de saint-Nazaire a signé le communiqué ci-après. « A titre d’exemples, on peut citer les dégradations constatées sur la stèle à la mémoire de l’abolition de l’esclavage, le vol des rosiers « résurrection » plantés de chaque côté du monument dédié aux victimes de la déportation (rosiers qui ont été créés en hommage aux déportés et dont 10 ont été offerts à la Ville).
Ces gestes inadmissibles et condamnables, résultants d’attitudes individuelles ou de groupes, amènent la Ville à indiquer que systématiquement elle portera plainte pour toute dégradation constatée sur les monuments, les bâtiments et les espaces publics.
Pour toute remarque ou réclamation:
http://www.mairie-saintnazaire.fr/ »
 

16/05/2013 | 5 commentaires
Article précédent : « Conseil municipal : La Ville veut aider à la rénovation des immeubles de la reconstruction »
Article suivant : « Plan canicule : des moyens concrets pour agir »

Vos commentaires

#1 - Le 18 mai 2013 à 11h01 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
Ces actes deviennent important partout sur le sol Français.

Il faut mettre en place des emplois pour toutes les catégories de travail.

L'oisiveté, mère de tous les vices entretien ces actions.

Pendant que ces individus seraient au travail, ils ne feraient pas de tels actes.

Mais pas un travail "pépère", un bien fatiguant, qui le pousse à dormir d'un sommeil profond chaque soir.

Le chômage accru sans argent pour vivre "normalement" ça n'est qu'un début.

Nos élus feraient bien de changer leur fusil d'épaule, sinon ce sera pire qu'en mai 68.

L'être humain est fait pour travailler, s'assumer, alors donnons lui ce qui lui revient de droit: un emploi durable.
#2 - Le 18 mai 2013 à 17h50 par zack moullec, Saint-nazaire
Tout à fait d'accord, ce genre de comportement, qu'il vise les monuments, les bus ou autres, est inadmissible en société!

Mais les dégradations sont aussi nombreuses dans les halls d'HLM (j'en sais quelque chose) ou encore sur le chemin cotier où un habitant se permet de couper les chênes verts en toute impunité.

J'invite là aussi la ville à déposer plainte, comme elle s'y est engagée il y a quelques semaines (voir la presse).
#3 - Le 19 mai 2013 à 07h58 par J-C, Saint-nazaire
Dans plusieurs endroits du sentier côtier (Kerlédé et Trébézy principalement), des chênes-verts sont massacrés par des riverains. La plupart de ces végétaux sont situés en Espaces Boisés Classés. Les auteurs de ces actes doivent être également sanctionnés.
#4 - Le 20 mai 2013 à 13h30 par .nelson
@ J-C
Il suffit peut-être, à plusieurs, d'aller carillonner à leurs portes : associations, groupes de pressions, etc..!
#5 - Le 28 mai 2013 à 13h26 par PESSIMISTE
Monsieur le Maire, vous réagissez parce que les dégradations touchent les biens de la ville, peut-être que cela vous fera un peu penser aux privés victimes aussi et qui réclament des mesures de sécurité.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter