Saint Nazaire Infos

70ème anniversaire de l'évasion du Jean-Bart

Trois rescapés du Jean-Bart reçoivent la médaille de la ville

Samedi matin ont eu lieu les cérémonies officielles du 70ème anniversaire de l'évasion du Jean-Bart. Recueillement et émotion ont entouré cette commémoration. À cette occasion, trois rescapés ont reçu la médaille de la ville de Saint-Nazaire.

C'est en présence d'une foule de personnalités du monde maritime, politique, mais également d'anonymes qu'a été commémoré le 70ème anniversaire de l'évasion du Jean-Bart. Cet événement qualifié "d'exploit humain" est une des pages marquantes de la seconde guerre mondiale à Saint-Nazaire. Devant la façade de l'usine élévatoire, le capitaine de frégate Morillas a rendu un vibrant hommage à tous ceux qui ont participé à cet épisode rocambolesque du Jean-Bart. Son récit circonstancié de l'évasion du cuirassé a soulevé une certaine émotion dans l'assistance et plus spécialement chez la fille du capitaine Ronar'ch, Geneviève Ronarc'h, mais également chez les rescapés de cet héroïque fait d'armes. Dans son discours, le capitaine Morillas a fait l'apologie de l'effort et du travail qui a permis de réussir l'impossible,et souligné,que Saint-Nazaire avait participé de toutes ses forces dans la lutte pour la liberté. 
 


Table d'interprétation



Outre les dépôts de gerbes par le Capitaine de Vaisseau Volette, le Capitaine de Frégate Morillas et Lydie Mahé représentant la municipalité, cette cérémonie a été l'occasion du dévoilement d'une table d'interprétation érigée par Saint-Nazaire et Patrimoine. Dans le même temps, le capitaine de Vaisseau Patrice Bertrando a reçu la médaille de chevalier de l'ordre national du mérite, tandis que le Quartier-maître Paul Evain s'est vu remettre la médaille outre-mer avec agrafe extrême-orient.
 


Trois décorés



Quelques instants plus tard, Joël Batteux maire a reçu toutes les autorités et invités en mairie. La ville de Saint-Nazaire étant marraine du vaisseau Lavallée, cette réception a permis au premier magistrat de la commune et au commandant Nicolas Bavin d'officialiser 30 ans de parrainage par la signature d'un document. Joël Batteux qui ne manque parfois pas d'humour a conclu en disant : " Les commandants passent, le maire reste…". Le capitaine de frégate Morillas a  offert à Geneviève Ronarc'h et Joël Batteux, une gravure symbolisant l'évasion du Jean-Bart. Ceci étant, l'un des moments forts de cette journée commémorative restera sans aucun doute la remise de médailles de la ville à trois rescapés de cette époque héroïque. Il s'agit de Gilbert Pluchon mécanicien, René Saugrain mécanicien dessinateur et Joachim le Berrigaud manoeuvrier, âgés respectivement de 18,21 et 19 ans au moment des faits.

Auteur : Yvon Enaud | 21/06/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Grève pour le maintien de la retraite à 60 ans Plus de 13 000 personnes défilent à Saint-Nazaire »
Article suivant : « Le Norwegian Epic a quitté Saint-Nazaire sans tambour, ni trompette... »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter