Saint Nazaire Infos

70 bateaux ont pris le départ du record de la SNSM

Avec près d'une heure de retard sur l'horaire initialement prévu, 71 bateaux ont franchi la ligne de départ vers 19 heures Du plus petit au plus grand, ils s'attaquent au record de la SNSM qui est à ce jour de 19 h 39 min58s. Banque-Populaire V de Loïck Peyron est le grandissime favori.
Le Kaskelot
Le Kaskelot

Il y avait foule sur les quais et sur la jetée de Saint-Nazaire cet après-midi. Il est vrai que cette épreuve devenue mythique suscite un vif intérêt, non seulement auprès des skippers, mais également auprès du public qui à chaque édition est encore plus nombreux. Tout autour du village, il a régné une véritable effervescence à quelques heures du départ. A 15 heures, le chasseur de mine de la Marine Nationale "L'Eridan" a ouvert le bal des prétendants au record, sous un temps plutôt maussade. Dans son sillage, 71 bateaux se sont engouffrés dans le sas avant de s'élancer dans leur quête du record. Parmi eux des stars mondiales de la voile avec leurs multicoques et monocoques, mais également des inconnus venus prendre part à une épreuve dont l'un des maîtres mots est la solidarité. Parmi eux, le jeune équipage de "Marins des Villes" composé de 7 jeunes nazairiens, bien décidé à se frotter aux "gros" dans cette incroyable aventure. Damien Seguin, le skipper guérandais est également au départ de cette 7e édition avec son bateau "ERDF - Des Pieds et des mains". L'occasion pour lui de tester son class 40 et de peaufiner les derniers réglages dans l'optique de la transat Jacques Vabre.
 

Première arrivée, demain vers 14 heures

Selon les catégories, trois parcours et trois distances sont au programme. Bien évidemment, le maxi-trimaran de Loïck Peyron fait figure de favori. A en croire, les observateurs présents, et les spécialistes en la matière, le record de Yann Guichard devrait être pulvérisé. Malheureusement les spectateurs n'ont pu voir de près le plus grand trimaran du monde large de 24 m. En effet, Loïck Peyron n'a pas souhaité prendre le moindre risque en franchissant le sas. Par contre, le public a pu admirer cette machine de 40 m de long faire des ronds dans l'eau à proximité du pont de Saint-Nazaire. Quant à ceux qui ont le bonheur de monter à bord du trois-mâts anglais "le Kaskelot", ils ont pu assister en live au départ de cette 7e édition qui promet d'être particulièrement disputée. Les premiers devraient arriver aux alentours de 14 heures demain après-midi.
 

Auteur : YE | 19/06/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Loïck Peyron pulvérise le record de la SNSM en 11 h 48 min 30 s »
Article suivant : « 6 jeunes de l'ANPS à l'assaut du record de la SNSM »

Vos commentaires

#1 - Le 20 juin 2011 à 12h50 par jpp
Une heure de retard!
Comme beaucoup je ne suis pas resté sur les bords de l'estuaire pour attendre!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter