Saint Nazaire Infos

1er mai La CFDT pour une Europe démocratique

La CFDT avait décidé de manifester seule, comme l’an dernier, sur le front de mer, une consigne nationale mais aussi à cause de ses différences ici à Saint-Nazaire dans le dossier STX.
Gérard Bourguenolle
Gérard Bourguenolle

La CFDT met l’accent en ce premier mai « sur son attachement à la construction européenne » « une Europe sociale qui favorise la régulation de la concurrence économique en harmonisant vers le haut les pratiques sociales et en prenant des mesures visant à réguler le dumping social entre les entreprises. Une Europe qui dialogue avec les syndicats et les salariés. »
 Concernant les rumeurs d’embauches de salariés étrangers ou français chez STX le responsable CFDT se veut rassurant : « les bateaux ne sont pas encore lancés en production, il peut y avoir encore des périodes de chômage partiel en production, pour l’instant c’est la partie ingénierie, bureau d’études qui travaille. On réclame des formations et des embauches, de la formation pour que les embauches profitent aux salariés du bassin d’emploi ». Pour la CFDT « il y aura des salariés d’autres pays à venir car les bateaux ne sont pas faits que par des entreprises locales, les entreprises qui viennent  d’une autre région viennent avec leurs salariés. Notre mission sera de contrôler que les temps de travail soient respectés, les salaires minimum soient respectés, l’hébergement se fasse dans de bonnes conditions, que tous les salariés soient déclarés. La CFDT remplira son rôle de vérificateur au sein de l’entreprise STX mais aussi à l’extérieur.

La CFDT donne deux rendez-vous le 15 mai contre l’austérité dans les fonctions publiques avec l’intersyndicale et le 25 mai pour les élections européennes. « Un temps fort pour orienter les politiques économiques, sociales et environnementales en votant pour élire des députés porteurs d’une Europe innovante, plus sociale et plus démocratique ».

02/05/2014 | 2 commentaires
Article précédent : « STX : Bruxelles condamne la SNCM à rembourser 220 millions d'euros à l'État »
Article suivant : « 1er mai modeste »

Vos commentaires

#1 - Le 03 mai 2014 à 09h20 par revolt
"les bateaux ne sont pas encore lancés en production" Ben si! le premier bloc de l'oasis 3 doit être posé le 9/5. quant à la capacité de la CFDT de contrôler les conditions faites à la main d’œuvre étrangère, wait and see
#2 - Le 05 mai 2014 à 08h40 par CLEV, Saint Nazaire
le 1 Mai est la fête dite du travail depuis des décennies,c’était normalement le rassemblement de TOUT les travailleurs (es)peut importe leur étiquette.Quand est-il aujourd'hui,une mascarade de chacun pour soi et de ses idées (bonnes ou mauvaises) que chaque syndicats défend.Comment peut-on espérer une syndicalisation supérieur à ce qu'il est aujourd'hui en France,quand on voie la division des syndicats. et-ce cela la défense de la classe ouvrière?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter