Saint Nazaire Infos

19ème festival des Escales Jour J - 7 et déjà plus de 12 000 réservations !

Depuis quelques jours, c'est un peu l'effervescence, le bouillonnement à St Nazaire. Peu à peu, la ville, et le port se parent des couleurs des Escales consacrées aux musiques noires. La programmation est assurément exceptionnelle avec 14 nations représentées, 32 groupes et 243 artistes. Cette 19e édition s'annonce comme un très grand cru et l'engouement suscité par la thématique ne se dément pas. À ce jour, plus de 12 000 réservations sont enregistrées, soit deux fois plus que l'an passé à pareille époque. Le week-end prochain, il va faire chaud, très chaud dans tous les lieux où sont programmés les concerts.

LLa salle Jacques Brel rebaptisée pour l'occasion "Bogolan" (tissu traditionnel Malien) et actuellement en pleine préparation résume à elle seule ce que sera l'ambiance de ces Escales 2010. La scénographie initiée par Lionel Ducos scénographe retenu après appel d'offres, laisse apparaître un décor N et B tout droit sorti d'un thriller américain des années cinquante, avec au bar ses volutes de fumée découpées aux pales de ventilateur. Bananiers, peau de panthère, camion "déglingué" bois exotique, lianes, tôles ondulées, lampes à pétrole, néons fluorescents, boutiques bricolées, etc.. Et aussi, autour du bar resto, les incontournables clichés en N et B d'Armstrong à Mickaël Jackson. Quelques pas plus loin, le maquis. Un savant métissage entre le rural et l'urbain : bananeraie, petites cabanes de tôles, bidons tagués, containers graffés, vieux pneus, néons fluo. "Un squat bucolique", une vue imprenable sur la scène DJ et sur le pont de Saint-Nazaire. N'oublions pas le bar très "root" et cinéma en plein air permanents, le quartier du petit Maroc qui par l'imaginaire et la créativité du collectif Diazzo scintillera de milles lumières. De la base sous-marine jusqu'à L'Estuaire, une symphonie de d'images et de lumières illuminera ces Escales 2010.

 Un plateau exceptionnel

 Si Youssou N'Dour et Salif Keita sont les têtes d'affiche de ce festival des Musiques noires, l'ensemble du plateau est un savant cocktail de d'artistes connus, méconnus, et de jeunes talents en devenir. Outre la présence des quatre plus belles voix d'Afrique, ces Escales 2010 promettent également de bien belles rencontres entre tous ceux qui représentent si bien ces musiques noires. Des musiques noires, pour lesquelles Patrice Builting voue une véritable admiration. Dans le fascicule de présentation, le directeur du festival écrit : "Musiques noires : musiques de l'âme, musiques de combat et d'émancipation dont les styles hérités de l'Afrique en circulation, ont tracé des chemins de liberté à toutes les décennies, des 20 et XXIe siècle.. Musiques noires dont la puissante capacité à se préserver, se régénérer, anticiper et se répandre sur l'ensemble de la planète subjugue. Musiques noires, libres et vivantes, dont la faculté à circuler et se métisser, fascine et transcende…".

 La programmation :

 Vendredi 6 août : Youssou N'Dour (Sénégal), Tony Allen (Nigéria), Mahmoud Ahmed, Alèmayehu Eshète et Badume's band (Ethiopie), Getatchew Mekuria et The Ex (Ethiopie/Pays-Bas), Electro Bamako (France-Mali), Rokia Traoré (Mali), Bibi Tanga et The Sélénites (Centrafrique/France), Inna de Yard (Jamaïque), Victor Demé (Burkina Faso), Les Maîtres tambours du Burundi, DJ Soulist (France), Hugo Mendez (G.B)

 Samedi 7 août : Salif Keïta (Mali), Georges Clinton et Parliament Funkadelic (Etats-Unis), Naby (Sénégal), Jacky Molard Quartet et Founé Diarra trio (France-Mali), Anthony Joseph et The Spasm Band (Trinidad/G.B), Baaba Maal (Sénégal), Abraham Inc. (Etats-Unis-Canada), Féfé (France), Justin Adams et Juldeh Camara (G.B. - Gambie), DJ Soulist et Hugo Mendez.

 Tarifs : Un jour : en location 17 euros/sur place : 20 euros/

              Deux jours : 25 euros/ Sur place : 28 euros. Renseignements et réservations : www.les-escales. com

Auteur : Yvon Enaud | 30/07/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Rentrée musicale pour le Farniente Festival »
Article suivant : « Sabrina, Sandrine et André-Joseph Bouglione font leur cirque »

Vos commentaires

#1 - Le 31 juillet 2010 à 23h42 par mamadou lo, Dakar
baaba maal va onoré son pasy et le monde entier merci pour tout respect

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter