Saint Nazaire Infos

19e festival des Escales Marée noire sur le port de Saint-Nazaire

Avec plus de 24 000 réservations à quelques heures de l'ouverture, la 19e édition du festival des Escales était déjà assurée d'être un formidable succès populaire. Tôt dans l'après-midi, les prim'escales ont donné le ton avec de nombreux concerts dans les rues de la ville et une grosse affluence prémisse d'une véritable marée noire humaine sur le site du port. Ce soir, la fête continue avec Salif Keita, Georges Clinton et Parliament Funkadelic en têtes d'affiche.
Avant même la seconde soirée et la seconde nuit, les organisateurs des Escales peuvent s'enorgueillir d'un succès populaire sans précédent pour la 19e édition des Escales. En choisissant le thème des musiques noires, Patrice Builting et Eric Provost ont sans doute fait le choix du coeur et privilégié une thématique qu'ils affectionnent tout particulièrement, mais ils ont surtout permis au plus grand nombre de découvrir ou redécouvrir des artistes hors normes capables de transcender une foule admirative.
 
 
Prim'Escales
 
Dès le début de l'après-midi, avec les Prim'Escales on a senti à travers les différentes prestations d'Holly Mushroom, des maîtres tambours du Burundi, etc. que ces Escales 2010 connaissaient un capital sympathie comme on en a rarement connu les années précédentes. Nazairiens ou touristes de passage, tous ont manifesté leur satisfaction de voir organiser un tel événement gratuit. Il y avait une telle ambiance, qu'on a pu avoir l'impression à certains moments que la ville retrouvait des couleurs. Le soir, la tendance s'est largement confirmée. Dès 17 h 00, la circulation en ville s'est intensifiée en direction du port et une longue file d'attente s'est installée devant l'entrée. À l'ouverture des portes, une véritable marée noire a envahi le port, et cela n'a fait que de s'amplifier au fil des heures. Dès 19 h 30, la température est montée de plusieurs degrés avec les concerts des Ethiopiques et de Rokia Troaré. Cette artiste magnifique qui incarne la jeune génération des chanteurs maliens a littéralement conquis le public avec sa voix pure accompagnée d'une musique gracile et délicate. Que dire de Youssou N'Dour, si ce n'est qu'il est fidèle à lui-même. Le New-york Times a dit de lui qu'il est un ténor saisissant avec une voix souple déployée avec une autorité prophétique. On confirme, il n'y a rien d'autre à ajouter si ce n'est qu'il a été ovationné par le public de la scène du parc des Expositions.
 
Chaude ambiance
 
Au Bogolan, l'ambiance était peut-être encore plus chaude qu'ailleurs. Dans un décor typique œuvre, Victor Demé le talentueux chanteur-musicien du Burkina-Faso a su captiver son auditoire avec un répertoire folk-blues mandingue certes aventureux, mais ô combien surprenant et agréable. Quant à Dr Burt, à 72 ans assis sur une chaise devant son micro, accompagné d'une guitare il en a étonné plus d'un de par sa musique teintée de blues. Sur la scène de l'Estuaire, Getatchew Mekuria et The Ex ont laissé une fort belle impression avec un univers Ethio-punk pour le moins étonnant, mais tellement enthousiasmant.
 
Et ça continue!
 
Ce soir, la fête continue et elle promet d'être belle. Belle comme ces musiques noires dont on aime à répéter qu'elles sont des musiques de l'âme, des musiques de combat et d'émancipation, dont les styles hérités de l'Afrique en circulation, ont tracé des chemins de liberté à toutes les décennies, des XX et XXIe siècles. Les musiques noires sont fascinantes. Elles transcendent le public et grâce à elles, tous les records de fréquentation aux Escales vont être battus.
 
 
Au programme :
 
 
Scène de l'Estuaire : Naby (Sénégal) de 19h30 à 20h30, N'Diale de 22h à 23h30, Anthony Joseph et The Spasm Band de 1h15 à 2h45
Scène du parc des Expositions : Salif Keita (Mali) de 20h30 à 21h45, Georges Clinton and Parliament Funkadelic de 23h15 à 1h15,
Scène du Port : Baaba Maal (Sénégal) de 20 à 21h, Abraham Inc de 22h30 à Minuit, Féfé (France) de 0H45 à 2h
Scène du Maquis : Hugo Mendez (Grande-Bretagne) de 20h15 à 0h30, Soulist (FRance) de 22h à 2h du matin
Scène du Bogolan : Dr Burt de 19h30 à 20h30 et de 0h45 à 1h du matin, Justin Adams et Juldeh Camara de 21h15 à 22h30
Auteur : Y.E. | 07/08/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Animations du week-end du 15 août: Concerts, bal et feu d'artifice à Saint-Marc »
Article suivant : « Saint-Nazaire
 
Cocktail d'évènements musicaux en ville »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter